Infrastructures en Afrique: la CEA et le NEPAD lancent un guide à l’intention des investisseurs

Printer-friendly version

Dakar, 15 décembre 2016 (CEA) – Des experts internationaux, ambassadeurs, hauts fonctionnaires et chefs d’entreprises se sont réunis ce jeudi à Dakar à l’occasion du lancement de « 16 Projets d'infrastructure pour l'intégration africaine ».

Produit par la Commission économique pour l’Afrique et l’Agence du NEPAD à la demande du Président Macky Sall, Président du Comité d’Orientation des Chefs d’Etat et de gouvernement du NEPAD, cet ouvrage constitue un guide à l’intention des investisseurs. Il examine les 16 projets sélectionnés à l’occasion du Sommet de Dakar sur le financement des infrastructures (DFS) de juin 2014 et se penche sur la question cruciale de leur financement.

Le représentant du gouvernement sénégalais, M. Babakar Ba du Ministère de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Promotion de la Bonne Gouvernance, a vivement remercié la CEA et le NEPAD d’avoir produit cet important outil de plaidoyer mondial en faveur du développement des infrastructures en Afrique.

« L’accent sur l’investissement est essentiel : selon les projections, il faudra près de 360 milliards de dollars d’ici 2040 pour appliquer le programme de développement des infrastructures en Afrique », a indiqué Mme Giovannie Biha, Secrétaire exécutive adjointe de la CEA, chargée de la Diffusion du savoir, qui a souligné le soutien de la CEA à l’initiative « 16-16-16 » (16 projets d’infrastructure dans au moins 16 pays, à partir de 2016) dans le cadre de l’application des agendas 2063 et 2030.

« Les 16 projets concernés ont été sélectionnés à l’occasion du Sommet de Dakar pour le Financement des Infrastructures, ils couvrent des dimensions aussi stratégiques que le transport, l’énergie, les TIC ou l’eau. La plupart d’entre eux sont des projets transfrontaliers et constituent autant de pierres angulaires pour l’application de l’Agenda 2063 en Afrique », a déclaré le Pr Mosad El Missiry, Conseiller principal en questions énergétiques auprès du NEPAD.

« Dans quelques semaines, la Zone de libre échange continentale africaine devrait voir le jour. Pour garantir son succès, le développement des infrastructures constitue un prérequis », a souligné pour sa part Mme Karima Bounemra Ben Soltane, Directrice de l’IDEP.

Le rapport « 16 Projets d'infrastructure pour l'intégration africaine » vise à éclairer les décisions des investisseurs en répondant à leurs interrogations sur des aspects tels que : la viabilité économique, l'importance stratégique, les spécifications techniques, la coordination, le soutien international, les risques et mesures prévues pour les contrer, les avantages attendus et l'état de préparation des 16 projets. Il propose également des recommandations à l’intention des gouvernements africains, afin de faciliter l’accès aux fonds nécessaires à leur application.

Pour plus d’information à propos de cette rencontre, ou pour télécharger votre copie du rapport, prière de visiter www.uneca.org ou www.nepad.org


Publié par:

La Section des communications
Commission économique pour l’Afrique 
BP 3001 
Addis-Abeba (Éthiopie) 
Tél. +251 11 551 5826 
Adresse électronique : ecainfo@uneca.org