La réunion inaugurale des préparatifs du rapport économique sur l’Afrique 2018

Printer-friendly version

La Pensée du Développement en Afrique : Contribution de la CEA

La CEA tiendra une réunion initiale sur la préparation de l'édition 2018 du Rapport Economique sur l'Afrique qui aura lieu dans la salle de conférence 3 le 13 janvier 2017 de 09h00 à 18h00.

L'édition 2018 du Rapport économique sur l'Afrique marquera le Jubilé de diamant de la création de la CEA. Il est actuellement organisé de manière à rendre compte de la contribution de la Commission à la réflexion sur le développement, qui a façonné le progrès économique en Afrique, ainsi qu’à déterminer les tendances et les questions principales qu’elle devra aborder par la suite. Le Rapport s’appuiera inévitablement sur les idées déjà exposées au fil du temps dans différentes publications phares et publications isolées relevant de chaque domaine du programme de travail de la CEA.

Le Rapport économique sur l’Afrique 2018 comportera deux parties :

La partie I analysera l’évolution récente de l’économie mondiale et ses incidences sur l’Afrique, ainsi que les tendances récentes observées et les défis rencontrés dans le développement économique et social. Elle inclura aussi des prévisions sur les perspectives économiques à moyen terme de l’Afrique accompagnées d’une analyse du risque collatéral de ralentissement. Elle examinera également les tendances sociales présentant un intérêt pour la croissance et la transformation structurelle sur le continent.

La partie II du Rapport abordera un certain nombre de questions thématiques et sera divisée en six chapitres, qui couvriront les sujets suivants :

1) La contribution de la CEA à la réflexion sur le développement de l’Afrique depuis l’indépendance ; 2) la contribution de la CEA au paysage institutionnel et au renforcement des capacités en Afrique ; 3) le point de vue de la CEA concernant la gouvernance (économique, sociale et d’entreprise), la planification du développement et le développement (économique, social et environnemental) durable ; 4) l’intégration régionale et les partenariats mondiaux ; 5) les statistiques et le discours sur le développement socioéconomique en Afrique ; et 6) l’Afrique de demain.

La réunion sera interactive avec des sessions de réflexions animées par des directeurs de la CEA afin d'assurer des discussions approfondies et exhaustives et de fournir une portée claire pour chaque chapitre et pour l’ensemble du rapport. Les participants comprendront des penseurs et des défenseurs du développement panafricain ainsi que les membres et les anciens membres du personnel de la CEA. Le rapport final sera lancé à la Conférence conjointe des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique de l’UA  et de la CEA.