Rapport économique sur l’Afrique 2013

Rapport économique sur l’Afrique 2013
Tirer le plus grand profit des produits de base africains: l’industrialisation au service de la croissance, de l’emploi et de la transformation économique

Les pays africains ont une occasion réelle de tirer parti de leur dotation en ressources naturelles et des prix internationaux élevés des produits de base, aussi bien que des opportunités qu’offrent les mutations intervenues dans l’économie mondiale, pour promouvoir la transformation économique par l’industrialisation fondée sur les produits de base et s’attaquer à la pauvreté, aux inégalités et au chômage des jeunes. Si ces possibilités sont saisies, l’Afrique pourra promouvoir la compétitivité, réduire sa dépendance à l’égard des exportations de produits primaires ainsi que sa vulnérabilité aux chocs qui s’ensuit et émerger en tant que nouveau pôle de croissance mondiale.


Le présent rapport fait valoir que la question n’est pas de savoir si l’Afrique peut s’industrialiser en faisant fi de ses produits de base, mais plutôt comment elle peut les utiliser pour créer de la valeur, de nouveaux services et des capacités technologiques – ceci ne s’appliquant pas nécessairement à tous les pays africains et ne devant pas être le seul moyen pour les pays africains riches en ressources de s’industrialiser. Tirer le plus grand profit des produits de base africains exige des cadres appropriés de planification du développement et des politiques industrielles efficaces qui reposent sur des faits et prennent en compte ce qui influe sur l’étendue et la profondeur des liens, de même que les facteurs structurels et propres aux pays qui sont à l’origine de ces liens.

Voir toutes les éditions